Kata (型 - かた) et Shiatsu (指圧 - しあつ), quel rapport ?

            Le rapport réside dans le fait que le terme de kata fait partie du vocabulaire du praticien Shiatsu et s’intègre à sa pratique.

            Peut-être que comme moi, avant de découvrir le Shiatsu, vous avez connu les katas par le biais d’un art martial. En ce qui me concerne, c’est avec le karaté. C'est également  en pratiquant cette discipline que j'ai fait la connaissance du terme Ki ai (気合 - きあい), j’y reviendrai un peu plus tard.

 

Donc, un Kata c’est quoi ?

            En art martial, le kata consiste en un enchainement de techniques (attaque et défense) effectué selon un ordre pré établi que le karatéka effectue seul. Son parcours doit être précis et fluide. La régularité de la pratique favorise la concentration et améliore la stabilité.

 

 

Et en Shiatsu, cela se traduit comment ?

            Au-delà d’un art du toucher, le Shiatsu est, à mon sens, une véritable discipline. Il existe différents katas en Shiatsu. Ils sont fonction des besoins du receveur. Il est donc normal que le ou les katas reçus évoluent en fonction du contexte et des attentes.

       Chaque mouvement, chaque pression, chaque déroulé d’un kata n’est pas exécuté au hasard. Il demande beaucoup de concentration, une maitrise de la respiration, de la fluidité et de la précision. Le positionnement du praticien et de son receveur sont donc également très importants.

            A ce titre, vous pourrez d’ailleurs peut-être voir que certaines positions de votre praticien Shiatsu sont similaires ou très proches de celles de certains arts martiaux.

         Au cours de mes séances de Shiatsu, il m’arrive très souvent d’adopter la position du Zen kutsu dachi qui est une des deux positions de base du karaté. Cette position debout est forte et stable, ce qui me permet de pouvoir prendre soin de vous de manière optimale.

            Comme toutes les disciplines, le Shiatsu est exigeant. La régularité de la pratique des katas, du travail de concentration et de respiration sont incontournables.

 

Un petit point Ki ai pour finir ?

             Quittons les katas pour revenir vers le concept de « ki » (souffle de vie ou énergie vitale).

            Si le terme "Ki ai "est bien intégré dans notre vocabulaire via les arts martiaux, je pense qu’il le doit à sa manifestation.

            En effet, le "Ki ai" est un souffle puissant (parfois traduit par cri) émis par l’individu à un ou plusieurs moment(s) précis  du kata.

           

            Le "Ki ai" est concret, nous l’entendons ! De fait, nous l’acceptons plus facilement.

          Nous voyons donc que le "Ki ai" intègre le concept du Ki (souffle) immatériel, non palpable, notion qui, lorsqu’elle est exprimée seule et dans un contexte différent, a parfois plus de mal à trouver sa place.

L’équilibre de votre souffle de vie, de votre Ki (気-き) est essentiel,

                                                                                     

Alors, prenez soin de vous et au plaisir de vous recevoir

Patricia Sares

Traitement d'épaule
Sunset Martial Arts
Image de Conscious Design